Vivez les Jeux comme l’expert que vous êtes

19
Déc

Tourner l’environnement des Jeux à son avantage

Quand vous allez au restaurant, allez-vous regarder le chef cuisinier préparer votre repas dans la cuisine? Regardez-vous le mécanicien réparer votre voiture ou donnez-vous un coup de main au dentiste pour le nettoyage de vos dents? Probablement pas. C’est que tous ces experts ont besoin d’un environnement bien particulier pour être au sommet de leur art.

C’est la même chose pour les Jeux olympiques, sauf que le chef, le mécanicien ou le dentiste, c’est vous. Vous aussi, vous êtes un expert et vous avez besoin d’un environnement particulier pour bien travailler. C’est pourquoi nous sommes une grande équipe multisport qui fait tout en son pouvoir pour vous offrir cet environnement afin que vous puissiez faire l’expérience des Jeux comme l’expert que vous êtes et contribuer à la performance de l’équipe canadienne le mieux possible.

SOYEZ PRÉSENT

« Être soi-même » et « être présent », c’est un vrai défi quand la liberté est presque nulle comme aux Jeux. Attendez-vous à une foule de choses sur lesquelles vous n’avez aucun contrôle. Nous comprenons. Les circonstances sont différentes pour chacun à cause des autorisations différentes. Votre lieu d’hébergement pèse aussi lourd dans la balance.

Vos lieux d’hébergement et de travail jouent un rôle ultra important dans la logistique de votre contribution à la performance de votre équipe… et c’est justement pour cette raison que vous allez aux Jeux.

Pour vous aider à mettre votre expertise au service de l’équipe et créer le meilleur environnement possible, voici quelques renseignements et conseils pour la planification des Jeux.

Aux Jeux, il y a des gens à l’intérieur de la bulle, et d’autres, à l’extérieur. Comprendre la différence entre les deux est crucial.

Vivre à l’intérieur de la bulle n’est pas un privilège ou une attente, c’est une réalité. Comme le chef cuisinier dans sa cuisine, c’est l’endroit où l’expert doit être pour contribuer à la performance de l’équipe canadienne.

C’est la même chose pour ceux qui vivent à l’extérieur de la bulle : vous êtes comme un chef dans sa cuisine, sauf que vous disposez d’outils différents.

Chacun d’entre nous participe au succès de l’équipe et pour beaucoup, ça veut dire gérer les circonstances particulières et les autorisations différentes qui se rattachent à l’hébergement à l’extérieur de la bulle.

Cela dit, voyons à nouveau les effets du processus :

Comment l’accréditation influe-t-elle sur votre planification?

Ça peut être très compliqué.

Vous êtes peut-être déjà allés à PyeongChang. Peut-être que non. D’une façon ou d’une autre, c’est fort possible que tout ne se passe pas selon vos attentes à votre arrivée aux Jeux.

C’est difficile d’avoir une vue d’ensemble quand on planifie une expérience olympique dans les limites des restrictions qui ne correspondent pas à nos attentes. Croyez-nous sur parole : c’est compliqué pour tout le monde.

MAIS, POURQUOI?

Pourquoi est-ce si compliqué? C’est parce que le Canada envoie une très grosse équipe qui témoigne de la taille et du potentiel de notre programme d’hiver.

C’est un sentiment d’appartenance comme aucun autre.

Mais, ça veut dire qu’il faut donner un ordre de priorité aux ressources et aux méthodes de travail de chacun. En voici un aperçu :

  • L’Équipe olympique canadienne compte plus de membres que le nombre de lits, d’accréditations ou de laissez-passer fournis par le CIO;
    • Depuis 2008, le « Centre de performance » (CP) héberge certains membres de l’équipe canadienne à l’extérieur du Village olympique et offre des services semblables;
    • À PyeongChang 2018, il y aura 80 lits au Centre de performance de la zone côtière et 60 à celui de la zone alpine;
    • Les résidents du Centre de performance n’ont pas tous les mêmes autorisations d’accès aux sites olympiques, et tous les laissez-passer ne sont pas égaux;
    • Au Centre de performance, l’atmosphère est plus décontractée et c’est plus facile de fraterniser avec les athlètes des autres sports;
    • L’équipe canadienne offre un service de navettes pour se rendre aux Villages olympiques.

QU’EST-CE QUE ÇA SIGNIFIE POUR MOI?

D’abord et avant tout, ça veut dire adopter une attitude positive pour avoir une influence bénéfique sur l’équipe et vivre une belle expérience. Au fil des ans, nous avons appris que la façon de réagir à votre situation d’hébergement joue un rôle extrêmement important.

Nous savons que vivre à l’extérieur de la bulle est synonyme d’accès restreint à l’équipe. Vous avez quand même un travail à faire. Qu’allez-vous faire? Il n’y a qu’une seule option : vous adaptez à votre environnement.

Sur le plan humain, ça peut être dur. En tant que professionnel, ça peut être dur. Votre but est de livrer la marchandise et de performer à la hauteur des attentes de l’équipe.

À votre arrivée aux Jeux, c’est possible que vos mécanismes d’adaptation en prennent un coup. C’est à ce moment qu’il faut se recentrer et relativiser pour concentrer ses efforts sur l’ensemble de la situation et votre contribution au succès de l’Équipe olympique canadienne.

Par exemple :

Action : Je trouverai ce dont j’ai besoin pour performer.
Attente : J’ai un plan.
Communication : Mon équipe sait ce qui se passe en tout temps.

Si vous ne faites pas attention, votre réaction à votre lieu d’hébergement peut être une source de problèmes inutiles :

Frustration : Ce n’est pas juste.
Confusion : Ce n’est pas comme je pensais.
Distraction : J’ai d’autres chats à fouetter.

Pour mieux vous préparer aux difficultés prévisibles, notre rôle est de vous aider à comprendre en quoi votre expérience des Jeux sera affectée.

SOLUTIONS SOLIDES

Renseignez-vous : Une foule d’information est à votre disposition, particulièrement pendant les dernières semaines avant les Jeux. Nous sommes parfaitement conscients que tout le monde ne travaille pas et ne planifie pas de la même façon. Servez-vous des ressources à votre disposition et renseignez-vous sur la logistique le plus tôt possible pour partager et visualiser votre expérience des Jeux.

bridge.olympic.ca

Clarifier les attentes : Tous les membres de l’Équipe olympique canadienne ont la même valeur et nous respectons leur rôle d’expert. Mais toutes les circonstances ne sont pas égales aux Jeux. Comme nous sommes un groupe multisport, nous travaillons très fort pour offrir un environnement gagnant à tout le monde. Pour ce faire, il ne faut pas oublier d’ajuster nos attentes pour que les athlètes et la performance soient en tout temps la priorité de tous.

Avoir un plan d’action : Pour être 100 % responsable et prendre des décisions logiques en fonction de l’équipe pendant les Jeux, il est primordial de planifier les distractions prévisibles. En voici quelques-unes :

  •  Transport : Quel mode de transport utiliserez-vous tous les jours? Quels seront vos trajets habituels?
  •  Hébergement : Savez-vous à quel endroit vous êtes hébergé et dans quelle mesure vos plans seront affectés?
  •  Autorisations : Avez-vous le bon laissez-passer pour entrer sur les sites où vous serez appelés à vous rendre?
  •  Repas : À quel endroit et de quelle façon vous procurerez-vous vos repas?
  •  Habillement : Avez-vous confirmé la taille de vos vêtements pour l’uniforme?
  •  Arrivée aux Jeux : Quelle est la procédure?
  •  Communication : À quelles réunions d’équipe êtes-vous en mesure d’assister et de quelle façon obtiendrez-vous les renseignements importants en cas d’absence?
  •  Rôle : Comment devez-vous vous adapter pour être l’expert que vous savez être?
  •  Présence : Votre présence dans l’équipe sera-t-elle pareille ou différente?

Rien ne se passe exactement comme prévu, mais nous savons quand même que les équipes qui connaissent le plus de succès sont celles qui suivent un plan détaillé et répété avec soins. C’est parce qu’elles sont plus résilientes devant ce que les Jeux olympiques leur réservent.

Pour vous aider à déterminer votre propre routine, voici un aperçu de la journée typique d’un résident du Centre de performance qui travaille au Village olympique.

Pour performer comme des experts, il faut connaître son environnement, quel qu’il soit.

À VENIR : Le COC enverra un courriel sur la logistique à tous les résidents du Centre de performance à la mi-janvier.